Blog

DIY : Succombez à des cosmétiques home-made !

Avec la tendance du naturel, nous sommes de plus en plus nombreuses à craquer pour des cosmétiques home-made. Souvent simples à réaliser et non agressifs pour la peau, ils vont vite devenir des indispensables dans votre salle de bain.

Les ingrédients indispensables à la cosmétique home-made

Quand on débute en cosmétique home-made, on a souvent tendance à se ruer dans les boutiques spécialisées pour acheter tout le stock et se lancer dans des recettes compliquées. Malheureusement, les ingrédients périment vite et on se retrouve vite avec la moitié du stock inutilisable. Au début, mieux vaut opter pour des recettes faciles qui ne nécessitent que peu d’ingrédients. Il est par exemple possible de réaliser une crème pour le visage avec seulement trois ingrédients.

Pour être sûr d’avoir toujours ce qu’il vous faut dans le placard, trois produits sont absolument nécessaires : un hydrolat ou eau florale, une huile végétale et un émulsifiant. Les deux premiers doivent être adaptés à votre type de peau et l’émulsifiant peut être de la cire d’abeille.

Des huiles essentielles peuvent aussi être indispensables dans votre placard pour les cosmétiques mais aussi pour soigner les petits bobos. Les huiles essentielles de tea tree, de lavande et de citron sont les plus étonnantes et régleront la plupart de vos problèmes.

Bien choisir les ingrédients en fonction de la peau

La cosmétique naturelle et home-made ne vous sera pas d’un grand secours si vous n’adaptez pas les ingrédients à votre type de peau. Certaines eaux florales sont particulièrement déconseillées aux peaux sèches et toutes les huiles ne rendent pas la peau grasse. Il est important de faire quelques recherches avant de se lancer.

Pour les débutants, il existe quelques ingrédients qui peuvent être utilisés sans danger par tous les types de peaux. Privilégiez l’hydrolat de fleur d’oranger ou de lavande, fleurs réputées douces pour la peau. Les huiles d’amande douce, de jojoba et de noisette sont quant à elles recommandées pour toutes les peaux. L’huile de jojoba en particulier est celle qui se rapproche le plus de la teneur en sébum de l’épiderme.

Il est tout à fait possible d’utiliser des huiles essentielles dans les cosmétiques home-made mais celles-ci doivent être maniées avec précaution en raison des dangers qu’elles peuvent représenter pour certaines catégories de personnes.

Les bénéfices de la cosmétique home-made

La cosmétique naturelle a de nombreux avantages par rapport aux cosmétiques plus traditionnels issus de l’industrie. Avec les ingrédients naturels, les risques d’allergies sont considérablement réduits, particulièrement si vous utilisez des produits adaptés à votre type de peau. Au fil des semaines, l’épiderme devient plus beau et plus rebondi et la plupart des problèmes de peau disparaissent.
La cosmétique naturelle n’a qu’un seul défaut : elle met du temps à montrer des résultats vraiment satisfaisants. Les cellules de la peau mettent environ un mois à se renouveler, il faut donc attendre au moins cette période pour observer des effets positifs. Les cosmétiques industriels qui contiennent des principes actifs parfois agressifs sont parfois plus rapides. Mais le résultat final vaut généralement l’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *